Thème

 
Résistances
Autochtones et environnementalistes : unis contre les sables bitumineux

À la mémoire de Jacob Wawatie et de Jean Léger, dis­pa­rus tous deux en octobre 2016.
Chacun à leur façon, ils étaient des média­teurs qui ont ouvert des che­mins entre les cultures, pour une plus grande jus­tice éco­lo­gique.

Marley Ladies On Shoes Canvas Slip Blowfish dqASw8Hd

L’heure des bra­siers

L’automne 2016 marque l’éveil à la situa­tion du peuple Sioux du Dakota du Nord à Standing Rock. Les tribus Lakota et Dakota de cette nation s’organisent contre le projet Dakota Access Pipeline (DALP) de l’entreprise du même nom. Depuis plu­sieurs mois déjà, ils dénoncent ce pipe­line qui tra­ver­se­rait le lac Oahe, mena­çant leurs sources d’eau potable, ainsi que nombre de leurs lieux sacrés. Ce pipe­line de 1825 km pré­voit trans­por­ter plus d’un demi-mil­lion de barils de pétrole brut vers l’Illinois en tra­ver­sant quatre États. Malgré une loi fédé­rale, il n’y a jamais eu de consul­ta­tion signi­fi­ca­tive des Premières Nations. Après quelques semaines, le cam­pe­ment érigé sur les rives du lac Oahe abrite plu­sieurs cen­taines de per­sonnes venues de dif­fé­rentes com­mu­nau­tés autoch­tones d’Amérique du Nord, mais aussi de nom­breux mili­tants et mili­tantes envi­ron­ne­men­taux.

Lire la suite...
Résilience, résistances et solidarités 
Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike dimanche 14 janvier 2018
La Grande Transition 2018, No. 18 - Automne 2017

Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike La déco­lo­ni­sa­tion est for­cé­ment déran­geante, sur­tout à tra­vers les lignes de soli­da­rité.

Eve Tuck et K. Wayne Yang[2]

Selon Eve Tuck (Unangax) et K. Wayne Yang[3], la soli­da­rité avec les mou­ve­ments de déco­lo­ni­sa­tion menés par et pour les peuples autoch­tones n’a rien d’évident. Les rela­tions entre les mou­ve­ments socia­listes, majo­ri­tai­re­ment non autoch­tones, et les mou­ve­ments de libé­ra­tion autoch­tones ne sont pas exemptes de contra­dic­tions et de ten­sions, dues au contexte d’inégalité radi­cale qui les dis­tingue. Un débat, voire une recherche, se révèle donc néces­saire, afin d’établir de véri­tables liens entre les deux. C’est de cette exi­gence que le texte sui­vant trai­tera.

Lire la suite...
Ladies Trainers Nike Renew Nike Renew Rival Rival wnq4wZY6

Dalie GirouxNRGY Mega Homme Puma Puma Tennis Mega HUwqYt

Au Canada, les termes Indiens et pre­mières nations, tout comme sau­vages, autoch­tones et Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike indi­gènes, sont des dési­gna­tions poli­tiques à usage variable, dont les emplois se créent et se règlent au sein de la rela­tion colo­niale entre l’État et les peuples autoch­tones. Il est alors ques­tion d’assignation, d’appropriation, de contes­ta­tion, de recon­nais­sance, de négo­cia­tion, d’affirmation. Comme le lexique des rap­ports colo­niaux est symp­to­ma­tique de ces rela­tions elles-mêmes, il faut relire son uti­li­sa­tion chez les peuples autoch­tones à partir de cette situa­tion his­to­rique poli­ti­que­ment équi­voque.

Lee Mens Shoes Hi Canvas Top Cooper rq4wrF8
Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Université populaire des NCS - 2017
L’heure des brasiers
Du 17 au 19 août 2017 à Montréal
samedi 8 avril 2017
Université populaire 2017

Les Nouveaux Cahiers du so­cialisme (NCS) pré­sentent l’Université popu­laire des NCS 2017 sous le thème « L’heure des bra­siers ».


Présentation

Avec l’élection de Donald Trump, le monde est entré dans une nou­velle ère. Le virage vers l’« aus­té­ri­ta­risme », sous diverses formes, semble être, un peu par­tout, une ten­dance de fond. Les poli­tiques néo­li­bé­rales sont ren­for­cées (pri­va­ti­sa­tion, régle­men­ta­tion, finan­cia­ri­sa­tion débri­dée, etc.), quitte à enfon­cer davan­tage la pla­nète dans le pro­ces­sus de des­truc­tion de l’environnement et dans celui de l’accumulation pour l’accumulation.

Par
Lire la suite...
Université populaire des NCS 2016
Quand le peuple se prend en main… 99 % se lèvent
Du 9 au 14 août 2016 à l'UQAM
mercredi 31 août 2016
Université populaire 2016

Les Nouveaux Cahiers du so­cialisme (NCS), dans le cadre du Forum social mon­dial pré­sentent l’Université popu­laire des NCS 2016 sous le thème : Quatre-vingt-dix-neuf pourcent se lèvent.

Quand les 99 % se lèvent…

L’université popu­laire des NCS au Forum social mon­dial

Notre monde porte à la fois d’immenses dan­gers décou­lant d’une « crise des crises » (poli­tique, éco­no­mique, sociale, envi­ron­ne­men­tale) et en même temps, de nou­velles pers­pec­tives trans­for­ma­trices et inter­na­tio­na­listes, à partir des­quelles on peut espé­rer effec­ti­ve­ment bifur­quer vers un autre monde, en même temps pos­sible et néces­saire.

Par
Lire la suite...
UNIVERSITÉ POPULAIRE DES NCS – 2016
Convergences
FSM 2016 : Espace Émancipation

Vendredi 12 août 2016 à 16 h, à l’UQAM, R-M120

Le pou­voir popu­laire n’aspire pas à la domi­na­tion. Il se donne pour objec­tif de déve­lop­per, à tra­vers de nou­velles ins­ti­tu­tions, autant l’exercice démo­cra­tique de l’autorité que la construc­tion de sujets auto­nomes. Ses actions prin­ci­pales visent la construc­tion d’espaces où le pou­voir des ins­ti­tu­tions de la société capi­ta­liste ne puisse s’exercer et capable de contrer l’action des appa­reils idéo­lo­giques des­ti­nés à pro­duire les sujets du sys­tème. Pour cela, il se pro­pose de construire une contre-culture dif­fé­rente et oppo­sée à celle domi­nante

Hector Mendez[1]

Au Québec comme dans plu­sieurs pays, les mou­ve­ments popu­laires et les partis pro­gres­sistes cherchent à faire conver­ger leurs efforts. Pour faire échec à la droite et au néo­li­bé­ra­lisme, il faut en effet élar­gir l’impact des luttes poli­tiques et sociales et sortir du « péri­mètre », un peu comme ce qu’on a vu en Espagne avec l’expérience de Podemos. Mouvements et partis par ailleurs doivent trou­ver des manières de tra­vailler ensemble tout en res­pec­tant leur auto­no­mie et leurs capa­ci­tés res­pec­tives. Nous vou­lons donc lancer une réflexion, avec des mili­tants et des mili­tantes de mou­ve­ments et partis et explo­rer ces ques­tions :

  • Quelles sont les pla­te­formes élec­to­rales sus­cep­tibles de ras­sem­bler la gauche ?
  • Kappa Trainers DLX Kappa Maresas DLX Maresas Ladies Ladies 6w0at0qx
  • Comment faire échec aux contraintes juri­diques et poli­tiques qui nous contraignent sur la scène poli­tique ?
  • Comment sur­mon­ter les obs­tacles entra­vant la conver­gence ?

Lire la suite...
Organisé par les NCS et l’Association des juristes progressistes
L’État, les droits et la démocratie sont-ils réconciliables ?
FSM 2016 : Espace Émancipation

Vendredi 12 août 2016 à 13 h, à l’UQAM, DS-4375

Dans les pays occi­den­taux qui pré­tendent être des États de droit, nous sommes témoins de deux ten­dances contraires entre les­quelles il existe un dés­équi­libre crois­sant et inquié­tant : d’une part, un désen­ga­ge­ment, voire une démis­sion de l’État là où il devrait agir pour garan­tir à toutes et à tous l’accès à la jus­tice et, d’autre part, l’engagement de l’État et de son appa­reil répres­sif dans une poli­tique pénale mena­çant les droits et les liber­tés de l’humain.
Converse Star Point Converse Trainers Star Mens Mens Point Trainers vgIqxB Le diag­nos­tic est impor­tant à éta­blir, de même que le vaste ter­ri­toire des alter­na­tives : com­ment redé­fi­nir les termes de droit et de démo­cra­tie et leur redon­ner un sens réel, inclu­sif, ras­sem­bleur ?

Les intervenants et l’intervenante

• Peter Leuprecht (pro­fes­seur de droit inter­na­tio­nal public à l’UQAM)
• Boaventura de Sousa Santos (socio­logue à l’Université de Coimbra au Portugal et à Madison, É.-U.)
• Lucie Lamarche (pro­fes­seure au Département des sciences juri­diques de l’UQAM

Lire la suite...
UNIVERSITÉ POPULAIRE DES NCS 2016
Décoloniser le savoir
Du 9 au 14 août 2016 à l'UQAM

Vendredi 12 août 2016 à 9 h, à l’UQAM, DS-2520

C’est pour­quoi l’on pour­rait dire que tous les hommes sont des intel­lec­tuels ; mais tous les hommes n’exercent pas dans la société la fonc­tion d’intellectuel.

Gramsci *

Dans une époque pas si loin­taine, la science et la tech­nique « modernes » étaient des reli­gions : crois­sance éco­no­mique, indi­vi­dua­lisme pos­ses­sif, ins­tru­men­ta­li­sa­tion des humains et de la nature. Des experts pro­cla­maient alors la « fin de l’histoire » et le « triomphe défi­ni­tif du capi­ta­lisme ». Mais il ne suffit pas, explique Boaventura de Sousa Santos, de cri­ti­quer les impacts dévas­ta­teurs du capi­ta­lisme glo­ba­lisé. Il faut aussi remettre en ques­tion les idées à la base de ce sys­tème. Il faut décons­truire le « mono­sa­voir » qui domine et qui ne recon­naît qu’une sorte d’appropriation du réel, en niant la science des domi­nés, des pre­miers peuples, des femmes. Dans les forêts d’Amazonie, les popu­la­tions ont des connais­sances ances­trales sur la flore et la faune, que les entre­prises comme Monsanto cherchent à leur arra­cher. À la base, il y a une autre concep­tion du temps, qui n’est pas linéaire comme dans la pensée issue du capi­ta­lisme. Le rap­port à la nature n’est pas com­pris par ces pre­miers peuples comme un lien de « pro­priété » impo­sant une domi­na­tion humaine totale. Au contraire, tout ce qui se trouve sur la terre, humains et non-humains, élé­ments natu­rels y com­pris, forment une tota­lité, comme un ensemble de com­po­santes qui est indis­pen­sable pour la survie de tout un chacun. L’écologie com­mence à nous rap­pro­cher de cette vision du monde qui résiste dans les marges du sys­tème.

Boaventura de Sousa Santos

Mireille FanonNike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Mendès-France

* Gramsci, « Problèmes de civi­li­sa­tion et de culture », Cahiers de prison (1930-35), < https://​www​.mar​xists​.org/​f​r​a​n​c​a​i​s​/​g​r​a​m​s​c​i​/​i​n​t​e​l​l​/​i​n​t​e​l​l​1​.​h​t​m​#​s​d​f​o​o​t​n​o​t​e7sym >

Lire la suite...
Les défis de la gauche en Amérique latine

Vendredi 12 août 2016 à 9 h et à 13 h (2 parties), à l’UQAM, R-M120

Depuis 1999, un nou­veau cycle poli­tique appa­raît en Amérique du Sud. Catalysés par les luttes popu­laires contre les poli­tiques néo­li­bé­rales des « décen­nies per­dues » (1980-1990), des partis pro­gres­sistes sont élus et pro­meuvent d’importantes ini­tia­tives en faveur du peuple à tra­vers des poli­tiques de redis­tri­bu­tion et d’avancées en matière de poli­tique sociale, de même que par la pro­mo­tion des droits et de la légi­ti­mité de la lutte contre l’oppression. Pour autant, ces expé­riences ne per­mettent pas de confron­ter l’héritage des poli­tiques de mal-déve­lop­pe­ment héri­tées du néo­li­bé­ra­lisme. Les gou­ver­ne­ments pro­gres­sistes ont béné­fi­cié d’une conjonc­ture inter­na­tio­nale qui a gonflé les prix des res­sources natu­relles ; ce fai­sant, ils se sont davan­tage enfon­cés dans l’économie glo­ba­li­sée et ils peinent à contre­car­rer le retour­ne­ment qui se mani­feste par la réduc­tion de la crois­sance, notam­ment en Chine. Aussi, les mou­ve­ments popu­laires et la gauche sont devant un double défi : confron­ter le retour de la droite d’une part, et réno­ver la pensée et la pra­tique poli­tiques dans le sens d’une réelle éman­ci­pa­tion d’autre part. Cet ate­lier (qui se tien­dra en deux ses­sions) per­met­tra de car­to­gra­phier le moment cri­tique qui tra­verse la région, en por­tant atten­tion aux traits com­muns et spé­ci­fiques de divers pays de la région pour explo­rer les nou­velles stra­té­gies émer­geant des luttes.

Intervenant-e-s

  • Sueli Carneiro (Brésil)
  • Sergio Haddad (Brésil)
  • Émilio Taddei (Argentine)
  • Lilian Celibeti (Uruguay)
  • Giovanna Rosa (Chili)
  • Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Pablo Solon (Bolivie)
  • Eduardo Ballon (Pérou)
  • Pierre Mouterde (Québec)
  • Bernardo Toro (Colombie)
Lire la suite...
organisé par les NCS et Transform!
La guerre sans fin
FSM 2016: Espace Émancipation

Vendredi 12 août 2016 à 9 h à l’Université McGill,

Pavillon Bronfman, local 151, 1001 rue Sherbrooke Ouest

Ceux qui aiment la paix doivent apprendre à s’organiser aussi effi­ca­ce­ment que ceux qui aiment la guerre.
Martin Luther King

Dans notre monde « post-bipo­laire », nous assis­tons à l’aggravation des contra­dic­tions inter-impé­ria­listes met­tant aux prises l’empire amé­ri­cain (en déclin rela­tif) et ses alliés-subal­ternes de l’OTAN d’une part, et des puis­sances « émer­gentes » (Chine, Russie, Turquie, Iran, etc.) d’autre part. Entre-temps, une « guerre sans fin », ouverte en 2003 après les inva­sions amé­ri­caines de l’Afghanistan et de l’Irak, tra­verse une sorte d’« arc des crises », de l’Asie cen­trale jusqu’aux confins de l’Afrique, avec comme épi­centre le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord. Parallèlement, les inter­ven­tions mili­taires de l’OTAN sous com­man­de­ment amé­ri­cain se mul­ti­plient. Dans l’arc des crises, des fac­tions mili­ta­ri­sées appuyées par des puis­sances sèment la ter­reur. Pendant ce temps se déve­loppe un vent de droite qui ravive le racisme et la xéno­pho­bie, et qui cible les réfu­gié-es, les immi­grant-es, par­ti­cu­liè­re­ment les popu­la­tions ara­bo­phones ou musul­manes. En dépit de ces attaques, les résis­tances des peuples se déve­loppent un peu par­tout, sou­vent dans des condi­tions d’une incroyable adver­sité, comme on le voit en Syrie, en Irak, en Palestine et ailleurs. En Europe et en Amérique du Nord, le mou­ve­ment anti-guerre qui s’est envolé en 2003 essaie de reprendre son souffle. De tout cela se dégagent plu­sieurs ques­tions. Est-ce que la mili­ta­ri­sa­tion actuelle va débou­cher sur des conflits majeurs (dans le genre troi­sième guerre mon­diale) ? Ou est-ce que cela va conti­nuer de se jouer par pro­cu­ra­tion à partir de conflits épar­pillés ? Est-ce que la gou­ver­nance va déra­per vers l’autoritarisme et le fas­cisme ? Et sur­tout, que peut-on faire pour blo­quer cette dérive meur­trière ?

Intervenant-e-s

  • Gilbert Achcar (SOAS)
  • Fabio Alberti (Transform!, Italie)
  • Phyllis Bennis (Institute for Policy Studies, États-Unis)
  • Dominique Boisvert (Centre de res­sources sur la non-vio­lence, Québec)
  • Reiner Braun (International Peace Bureau, Suisse)
  • Kamal Lahbib (Forum social magrhé­bin, Maroc)
  • Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Nike Helmut Scholz (Die Linke, Allemagne)
  • Maite Mola (Gauche euro­péenne)
Lire la suite...